Accueil Canopée À lire Manger de saison : pourquoi c’est (vraiment) important ?

Manger de saison : pourquoi c’est (vraiment) important ?

  • Information
  • Lecture: 3 min
  • 04.11.2021
Déguster un melon en janvier, c’est un peu comme enfiler une écharpe et des gants en août. Si dans notre jeunesse nos parents ont pris soin de nous habiller en fonction des saisons (ahh la cagoule qui gratte en hiver…), l’industrie agroalimentaire s’est bien gardée de nous préciser qu’il fallait faire pareil avec ce qu’on met dans notre assiette.

On le sait désormais.
Le réveil est un peu lent, à l’image de cette feignasse de Belle au dormant. Nos yeux ont encore du mal à se faire à cette nouvelle façon de consommer, mais nos oreilles sont grand ouvertes.

Alors aujourd’hui, on prend le temps de te (ré)expliquer pourquoi il est important de manger de saison. Et surtout, on te dit comment tu peux agir de ton côté.

La nature est bien faite…

Il nous suffit d’aller au supermarché en bas de chez nous pour acheter à peu près tout ce qu’on désire, à n’importe quel moment. À force, on oublie que la nature fait bien les choses, si on la laisse faire.

Si on prend le temps d’y réfléchir, on s’aperçoit à quel point tout est logique :

  • L’été, il fait chaud. Notre corps réclame de l’eau. Les fruits et légumes de saison n’en manquent pas (tomates, pastèques, melons, fraises, citrons, pêches…).
  • L’hiver, il fait froid. Notre corps a besoin de vitamine C et de nutriments. Tiens donc ! Serait-il possible que les fruits et légumes d’hiver regorgent de minéraux (épinards, choux, poireaux…) et de vitamine C (clémentines, mandarines, oranges, ananas, pamplemousses…) ? La réponse est un grand OUI.

…et si on la laissait nous faire du bien ?

Autre avantage à suivre le rythme de Dame Nature : les aliments de saison ont plus de goût et sont meilleurs pour notre santé. Parce qu’ils sont cultivés dans des conditions climatiques qui leur sont propres et ne sont pas cueillis prématurément, ils ont le temps de développer toute leur saveur et tous leurs nutriments.

Les fruits et légumes de saison sont également moins traités que ceux hors saison, dont la croissance est généralement accélérée à l’aide d’engrais et de pesticides. Selon une étude californienne de 2010[1], les fraises produites en agriculture biologique ont par exemple un goût plus sucré que leurs semblables cultivées avec des produits chimiques. La variété biologique comporte par ailleurs 10 % d’antioxydants en plus, connus pour protéger des maladies.

Manger de saison, c’est plus de plaisir et plus de bénéfices pour notre corps !

Pour faire du bien à l’environnement en retour !

La Fondation Hulot affirme que 1/3 des émissions de GES dans le monde sont causées par le secteur agroalimentaire. La production de notre nourriture requiert une grande quantité d’énergie. Sa transformation aussi et son transport jusqu’à nos magasins puis nos maisons…aussi.

Les aliments cultivés sous serre (chauffées, éclairées et ventilées 24H/24) et/ou importés de l’autre bout du monde (car nous ne pouvons pas les faire pousser chez nous n’importe quand) ont tendance à avoir un bilan environnemental qui laisse à désirer.

Il faudrait donc, dans un monde idéal à bâtir ensemble, réapprendre à se contenter de ce que nos producteurs locaux parviennent à faire pousser, naturellement.

En plus, privilégier le circuit court est également un geste solidaire à travers lequel nous soutenons les exploitations locales.

Idées et bons réflexes pour manger de saison :

  • Prendre le réflexe de regarder la provenance de ce que tu achètes ;
  • Télécharger une affiche des fruits et légumes de saison (comme celle ci-dessous, mais il en existe plein sur Internet) ;
  • Te rendre dans les commerces bio qui favorisent le circuit court ;
  • Rejoindre le réseau AMAP (Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne) : les consommateurs financent en avance la production d’un paysan contre la livraison, chaque semaine, d’un panier de produits bio, frais et de saison.
  • Tu es restaurateur·rice ou tu envisages de le devenir ? Adapte ton menu en fonction des saisons ! Tu pourras peut-être demander le label « Table du terroir » qui met en lumière les restaurants qui cuisinent des produits locaux, durables et de saison ! Tu peux également découvrir nos formations pour tendre vers une restauration éco responsable.

[1] https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0012346

Découvrez d'autres contenus
inspirants

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

Cookies de fonctionnement (obligatoire)Ces cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

Cookies analytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

Cookies de ciblage publicitaireCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutresNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.