Accueil Canopée À lire Nos conseils pour tendre vers une cuisine plus responsable

Nos conseils pour tendre vers une cuisine plus responsable

  • Information
  • Lecture: 3 min
  • 04.11.2021
La cuisine est le théâtre idéal pour commencer à apporter des changements écologiques à notre mode de vie, car les possibilités y sont nombreuses.

Des aliments que tu achètes à la façon dont ils sont cuisinés et conservés, tu peux économiser de l’énergie, réduire ton empreinte carbone, veiller sur ta santé mais aussi faire du bien à ton portefeuille.

Nous allons d’abord te parler de deux principes de base à adopter pour toute personne qui veut faire attention à l’impact de sa cuisine sur l’environnement. Tu trouveras ensuite une liste d’idées dans laquelle piocher pour cuisiner de manière plus responsable, et un bonus en fin d’article pour celles et ceux qui veulent passer à l’étape supérieure !

1. Acheter local et de saison

Les aliments qui traversent la Terre entière avant d’arriver dans ton assiette ont un impact beaucoup plus important sur l’environnement. Il faut plus d’énergie pour les transporter, les réfrigérer et les stocker. La route étant longue, leur transport nécessite aussi plus d’emballage pour les protéger. C’est pour ces mêmes raisons que nous devrions favoriser les produits de saison. Les fruits ou légumes hors-saison sont en effet, la plupart du temps, importés par avion ou bateau avant d’être transportés dans des camions réfrigérés.

En achetant local, il est également plus facile de savoir ce que l’on achète. Notre système alimentaire mondialisé nous offre un large choix et un grand confort de vie. Peut-être trop, justement. La distance entre les lieux de culture et de transformation des aliments rend complexe l’obtention d’informations sur la façon dont ils ont été produits. Le moyen le plus simple de connaître son alimentation est de savoir d’où elle vient. Il y a plus de chances que cela arrive en te rendant au marché et en discutant avec un maraîcher qu’au rayon surgelé de ton supermarché.

2. Limiter le gaspillage alimentaire

Un Français jette à lui seul 20 kilos de déchets par an, dont 7 kilos de déchets alimentaires non consommés encore emballés. Si ces nombres restent abstraits à tes yeux, sache que ce gaspillage alimentaire représente environ 430 € par an par foyer. Pour le coup on ne jette pas l’argent par les fenêtres, on le met directement à la poubelle.

On voit heureusement naître de belles initiatives — telles que le concept de frigo partagé et l’application TooGoodToGo qui propose à ses utilisateurs de récupérer des invendus à prix réduit — ainsi qu’un contexte politique favorable à cette lutte. On pense notamment à la loi Garot de 2016 qui :

  • oblige les magasins alimentaires de plus de 400 m2 à fournir une convention de don à des associations pour la reprise de leurs invendus alimentaires encore consommables ;
  • interdit aux distributeurs alimentaires de rendre impropres à la consommation des invendus encore consommables.

De ton côté, que peux-tu faire pour limiter le gaspillage alimentaire ? Les idées ne manquent pas :

  • achète en vrac afin d’avoir la juste quantité ;
  • achète les fruits et légumes dont personne ne veut : oui, ils sont moins beaux que les autres, mais ils sont tout aussi bons !
  • range ton frigo et ton placard de sorte à mettre en avant les produits qui vont périmer en premier ;
  • cuisine en fonction de ces dates de péremption ;
  • différencie la Date Limite de Consommation (à consommer avant le…), qui indique effectivement une limite sanitaire, de la Date de Durabilité Minimale (à consommer de préférence avant le…) qui te signale juste que le produit peut avoir perdu une partie de son goût/sa texture. Le second cas ne présente aucun danger pour la santé.
  • ne jette pas tes restes : avec un peu d’ingéniosité, ils serviront dans une seconde recette.

Conseils en vrac pour une cuisine plus responsable :

  • remplacer le film alimentaire par une alternative plus durable : film alimentaire en cire d’abeille, charlotte en tissu lavable, assiette (eh oui, tout simplement) ;
  • minimiser les emballages : faire ses courses avec un tote bag, acheter en vrac pour tout mettre dans des bocaux ;
  • tendre vers un régime flexitarien : qui consiste à réduire sa consommation de viande/poisson ;
  • congeler ce qui est sur le point de périmer ;
  • faire l’inventaire de son frigo avant de partir en course ;
  • faire pousser tes propres fruits/légumes/aromates !
  • manger en famille/entre amis : un seul repas préparé et partagé, c’est une économie d’énergie réalisée ! En plus, en général, c’est plutôt sympa…
  • fais cuire plusieurs choses à la fois dans ton four.

Tu souhaites acquérir plus de bons réflexes en cuisine ? Regarde ce que nous t’avons concocté dans notre formation en ligne « Cuisine anti-gaspi » !

Découvrez d'autres contenus
inspirants

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

Cookies de fonctionnement (obligatoire)Ces cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

Cookies analytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

Cookies de ciblage publicitaireCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutresNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.