Accueil Canopée À lire Par où commencer sa reconversion professionnelle ?

Par où commencer sa reconversion professionnelle ?

  • Conseil
  • Lecture: 5 min
  • 18.08.2021
On aurait pu faire illusion et te proposer un plan d’action tout tracé pour ta reconversion.
Mais ça n’aurait pas eu grand intérêt, ni pour toi ni pour nous.

Car en vérité, il n’y a pas une bonne façon d’entamer sa reconversion.
Il y a celle des autres, et il y aura la tienne.

Nous avons cependant sélectionné deux mots d’ordre à retenir, selon nous, pour toute personne qui se demande par où commencer sa reconversion professionnelle.

Ces mots sont la réflexion et le temps.

Et on t’explique ici pourquoi !

On fait le bilan, calmement

On insiste sur le « calmement » ! Tu n’es pas un personnage de film ou de roman qui déciderait de tout plaquer du jour au lendemain. Dans la vraie vie, on ne peut pas rejouer la scène ou appuyer sur le bouton effacer. Alors ne te précipite pas.

Si tu es actuellement en poste, garde ton job bien au chaud jusqu’à avoir une meilleure idée du prochain chapitre de ta vie (sauf si tu estimes avoir assez d’économies de côté et/ou que tu veux éviter un burn-out ou un bore-out).

Place à la réflexion, à l’introspection !

Tu retrouveras cette étape dans n’importe quel article que tu liras sur le sujet ou dans n’importe quelle conversation avec une personne qui est passée à la phase d’après.

Faire le bilan permet d’atténuer notre irrémédiable peur de l’inconnu et nous aide à sauter le pas.

Il y a d’abord les interrogations basiques et larges, peut-être un peu trop larges.
Elles ressemblent à celles-ci :

  • Qu’est-ce qui me plaît dans mon métier actuel ?
  • Qu’est-ce que je n’aime pas/plus dans mon métier actuel ?
  • Quelles sont mes compétences/mes qualités ?
  • Quelles sont mes faiblesses ?
  • Quelles sont mes valeurs/mes priorités ?

On peut aussi se poser des questions plus précises pour affiner nos réflexions :
Essaie d’apport au minium trois réponses à chaque question. Chaque réponse doit s’accompagner d’un « Pourquoi ? ».

  • Quels sont les services/produits dont j’aurais aimé avoir l’idée ?
  • Quels sont les services/produits que j’adore utiliser au quotidien ?
  • De quels sujets suis-je capable de débattre sans fin avec enthousiasme ?
  • Quels sont les sujets des livres que je lis ? Des podcasts que j’écoute ?
  • Avec quels personnages — réels ou fictifs — aimerais-je discuter le temps d’un déjeuner ?

Dépasser les limites du bilan de compétences

Imaginons qu’une infirmière ait envie de se reconvertir, sans savoir ce qu’elle a envie de devenir.
Son bilan de compétences met en évidence son altruisme et son empathie. Ni une ni deux, on lui souffle de faire une formation pour devenir… sophrologue.

Las de son métier, elle tente le coup en pensant qu’au point où elle en est, l’herbe sera forcément plus verte ailleurs.

Mais en réalité, cette infirmière en a marre de s’occuper des autres.

Elle aurait envisagé un virage à 180°, si seulement on le lui avait proposé.
Elle serait devenue UX designer, agent immobilier ou électricienne, si seulement on le lui avait suggéré.

Faire le bilan, ça prend du temps (raison de plus pour ne pas quitter ton job tout de suite).
Voir les choses en grand, aussi.

Mieux vaut ne pas s’attendre à avoir une révélation grâce à un simple test de personnalité réalisé sur Internet.

L’objectif est tant de savoir d’où tu viens que de savoir où tu veux aller.
C’est de savoir qui tu es à l’instant T et qui tu pourrais devenir.

Pour aller plus loin sur la question du bilan

Dans notre article sur les principaux freins à la reconversion, nous te donnons plusieurs pistes pour passer à l’action dès maintenant sans sortir ton porte-monnaie (entretien téléphonique avec un coach, outils de tests de reconversion…).

Les Echos propose un article complet et transparent sur le bilan de compétences. Ils mettent notamment en garde sur le choix du prestataire et rappellent que le bilan de compétences, comme de nombreuses formations, peut être financé via votre Compte personnel de formation (CPF).

On fait les choses, autrement

« La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent. »

Albert Einstein

Ta situation actuelle ne te convient pas.
Ok, c’est un fait.

Tu veux que les choses soient différentes ?
Essaie donc de faire les choses différemment.

Par exemple, si tu te rends en général au travail en métro, vas-y dorénavant à vélo.
Si tu regardes chaque soir un film sur Netflix, lis plutôt un livre de développement personnel.
Si tu en as marre de retrouver tes amis au même bar, propose-leur de tester un restaurant.
Si tu as l’habitude de démarrer ta journée en étant préssé·e, prends le temps de faire une séance de médiation.

C’est en cassant ta routine que tu pourras élargir ton horizon, laisser les idées venir à toi et tes pensées devenir plus claires.

Alors, par où commencer ?

La réponse serait, par te (re)trouver!

Découvrez d'autres contenus
inspirants